Xander Schauffele n’est qu’à quelques coups de la domination du PGA Tour – Orange County Register


Tiger Woods l’a dit, à chaque fois qu’il tombait juste à court: « Second stinks », ou quelque chose comme ça.

La deuxième place passe également.

Xander Schauffele a remporté quatre tournois, il n’y a donc pas de dettes à payer. Mais depuis qu’il a remporté le Tournoi des Champions 2019 à Maui, il n’a plus de victoires et huit secondes.

Certains ont été inévitables. Certains lui ont donné des coups de pied dans les dents. Certains se sont déroulés dans l’obscurité, certains sur les neuf derniers à Augusta National, le monde entier regarde.

Au total, Schauffele a absorbé 11,7 millions de dollars lors de ces appels rapprochés, ce qui permet d’acheter beaucoup de cigares. Mais il peut également dire, à juste titre, qu’il n’est qu’à quelques coups de la première place du classement officiel du golf mondial. Il est n ° 4 alors qu’il se dirige vers Riviera pour le Genesis Invitational, à partir de jeudi.

« Je pense que les médias en parlent, le placent devant mon visage », a déclaré Schauffele, pas désagréablement. «Je regarde les gagnants de ces tournois, et ils ont beaucoup gagné. L’ingrédient clé est la confiance en soi. Croyez en ce que vous avez. Si vous doutez de vous-même pendant une seconde, cela vous surprendra au mauvais moment.

«Certains ont plus souffert que d’autres. Vous prenez les aspects positifs et vous identifiez les erreurs qui ont été commises. Après Phoenix, quelques verres de vin cette nuit-là et une bonne nuit de sommeil étaient tout ce dont j’avais besoin.

Phoenix aurait peut-être eu besoin d’une autre bouteille pour quelqu’un de moins en sécurité que Schauffele. Il était à égalité pour les 54 trous, mais a tiré un 71 indifférent et a perdu par un contre Brooks Koepka.

«C’était une journée ennuyeuse dans un mauvais sens», dit-il. «Nous étions tous stagnants. Collectivement, nous étions même égaux.

Schauffele jouait avec Jordan Spieth et Scottie Scheffler. Koepka, James Hahn et Steve Stricker se sont combinés pour tirer 12 sous.

Et, comme il l’a dit, Schauffele n’a pas perdu face à des invités mystérieux. Voici un aperçu de sa traînée d’ambivalence, menant à Phoenix:

– Masters, 2019. Schauffele tire 68 dans la ronde finale et a été court d’un coup, ce qui a fait peu de gros titres le jour où Tiger Woods a remporté son 15e majeur et son sixième Masters.

– Tour Championship, 2019. La 70e journée finale de Schauffele le laisse dans la poussière alors que Rory McIlroy gagne par quatre. Un tire-bouchon et un chèque de 5 millions de dollars ont soulagé la douleur.

– Shanghai, 2019-20. Lutte contre la grippe, Schauffele gagne deux coups sur les quatre derniers trous pour amener McIlroy en séries éliminatoires, mais conduit dans le rugueux et perd face au birdie de McIlroy.

– Tournoi des champions, 2020: Un dimanche 70 met Schauffele en séries éliminatoires avec Justin Thomas et Patrick Reed. Schauffele est le premier homme à sortir et Thomas gagne.

– Shadow Creek, 2020: Schauffele passe un sur la parité sur les cinq derniers trous, ce qui met un frein à son 66. Il perd par deux contre Jason Kokrak.

– Torrey Pines, 2021: Un 69 dimanche met Schauffele dans le bateau de tous les autres, regardant Reed naviguer vers une victoire de cinq coups.

En cours de route, Schauffele a trouvé sa place dans les classements partout, en toutes circonstances. Il a disputé 14 championnats majeurs et fait partie du Top 10 en sept, avec une seule coupe manquée.

Il y a eu également une huitième deuxième place, bien que ce soit en fait une première et demie. En 2020, le championnat du Tour de fin de saison a été pondéré pour récompenser ceux qui avaient bien joué lors des précédentes séries éliminatoires. Ainsi, Dustin Johnson avait une avance de deux temps avant de tirer le premier coup. Schauffele a eu le meilleur score de 72 trous et est en fait crédité d’une victoire dans le classement mondial, mais le PGA Tour donne la «victoire» à Johnson.

« L’année où Tiger a remporté le tournoi (2018), Justin Rose a en fait remporté la FedEx Cup et l’attention a été détournée », a déclaré Schauffele. «Les sponsors se sont énervés. Alors ils l’ont changé. C’est une affaire étrange.

Ensuite, Schauffele est tombé avec COVID-19 le 18 décembre et a été mis en quarantaine jusqu’au 28. Joyeux Noël.

«Je suis arrivé à Maui (la première semaine de janvier) et j’étais à bout de souffle toute la semaine», a-t-il déclaré. «J’ai fait beaucoup de« bogeys COVID »cette semaine-là.»



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *