Prise chaude : trop d’exclus tue l’exclu – Microsoft, Nvidia, Steam, AMD, Oculus, Epic Games Store, Stadia, Geforce Now – News


On pensait avoir tout vu en matière d’exclus débiles mais Godfall vient de franchir une nouvelle étape : un patch a été ajouté pour la version PC pour supporter le tracé laser mais uniquement avec les nouvelles cartes AMD. Le support pour Nvidia arrivera plus tard.  Alors vous allez me dire que ce genre de choses n’est pas nouveau. Des fonctionnalités oubliées comme PhysX et TressFX étaient des exclus Nvidia/AMD car elles étaient développées par les constructeurs en question.

Mais dans le cas de Godfall, le tracé laser repose sur DXR, une API développée par Microsoft et supportée par les deux compères. Bloquer les cartes Nvidia est donc purement arbitraire et probablement l’objet d’un accord commercial. Et en êtant honnête, on n’en a pas grand chose à cirer de Godfall mais on espère que ça ne deviendra pas une habitude car ce serait la goutte de cyanure qui ferait déborder le vase de poison que sont les exclusivités…

Au début, les choses étaient simples : certains jeux étaient exclusifs à une console et quand ils sortaient sur PC, il n’y avait aucune restriction. Puis les choses sont parties méchamment en vrille avec les DLCs. Il y a les DLCs exclusifs à telle ou telle plateforme. Il y a les DLCs qu’on ne peut obtenir qu’en pré-commandant un jeu et parmi eux, il y a des exclusivités selon la boutique où on achète le jeu.

Sur PC, le succès de Steam a fait des jaloux et tout le monde a commencé à sortir son client/boutique combiné à une batterie de DRMs. Si vous voulez jouer aux jeux Microsoft, EA, Blizzard, Epic Games, Ubisoft, Valve et Rockstar Games, il vous faut maintenir SEPT clients différents. La VR en a rajouté une couche. Vous voulez jouer aux exclus Oculus et Viveport sur votre Index ? Hop deux clients en plus. Pour certains jeux, le mode VR est même une exclu PSVR.

On en arrive à une situation totalement absurde où un joueur qui possède Hitman 1 et 2 sur Steam doit installer l’Epic Games Store pour jouer au 3 et acheter une PS4 pour jouer au mode VR. Puis Apple a décidé que le jeu vidéo était quelque chose d’important. Ils ont donc lancé l’Apple Arcade et avec lui, une nouvelle série d’exclusivités. Encore plus fort : même si vous avez un iPhone, vous ne pouvez pas acheter les jeux en question : vous êtes forcés de vous abonner à Apple Arcade.

Les versions 1.5 de la PS4 et de la Xbox One ont aussi été l’occasion d’un nouveau type d’exclu : les optimisations exclusives. The Outer Worlds par exemple est optimisé pour XOX mais pas pour PS4 Pro. Et c’est l’inverse pour Watch Dogs 2. Du coup on remet cela avec les Xbox Cerises et la PS5. Les joueurs qui achètent Yakuza : Like A Dragon sur PS5 pensent jouer à la version PS5 alors qu’ils jouent en fait à la version PS4. La version « next gen » est une exclu XSeX pendant six mois.

Mais n’oublions pas le cloud ! Stadia est globalement une console de plus avec ses propres exclus. Et chez GeForce Now, il n’est plus question d’exclusif mais d’inclusif : il faut prier pour que l’éditeur d’un jeu autorise les joueurs qui ont payé le jeu en question à y jouer via GeForce Now. C’est du génie !



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *