Comment Xavier McKinney a gardé son attention sur son retour de la réserve blessée


La sécurité de la recrue des Giants, Xavier McKinney, a été stupéfait quand il a appris que son pied, qui semblait exceptionnellement douloureux au quotidien, était en fait cassé.

Une fois que le choc initial de son diagnostic médical et de la chirurgie qui a suivi s’est dissipé, le choix de deuxième tour de l’Alabama, âgé de 22 ans, ne s’est pas tellement concentré sur le passé qu’il s’est concentré sur la préparation de l’avenir.

«Cela a commencé comme un début difficile pour moi. Mais je l’ai juste vu comme une autre opportunité pour moi de m’améliorer – d’en savoir plus, et aussi de m’assurer que mon corps était à la hauteur de ce que je devais faire pour revenir du bon pied et revenir », a déclaré McKinney dans ses premiers commentaires publics depuis l’annonce de sa blessure.

Pendant qu’il se remettait de sa blessure, l’entraîneur des arrières défensifs Jerome Henderson donnait à McKinney des devoirs spéciaux chaque semaine pour le garder impliqué et s’assurer que son esprit de football reste vif.

«Ouais, je pense que j’ai beaucoup appris», a déclaré McKinney à propos des exercices que Henderson lui a donnés. «Ils s’assurent de me donner quelque chose chaque semaine.

«Parfois, c’était un peu comme de petites choses mineures que je pourrais peut-être choisir et leur dire qu’ils ne voyaient peut-être pas. J’ai pu regarder un film sur mon iPad, et aussi, j’ai pu regarder la copie du jeu parce que je regardais parfois les matchs à la maison.

«J’ai pu le regarder à la télé juste pour voir certaines situations, certaines formations, certains itinéraires que je n’ai peut-être jamais vus ou quelque chose de nouveau pour moi. C’était aussi bien pour moi de pouvoir étudier les QB et les différents QB auxquels nous avons joué pour avoir une idée de la façon dont ils jouaient, de ce qui se lit et de ce qu’ils ont fait.

Cette implication, a-t-il dit, lui a permis de rester plus facilement connecté pendant son séjour de plus de trois mois en IR. Maintenant que McKinney a été désigné pour revenir de la réserve blessée – sa fenêtre de 21 jours a officiellement ouvert le 23 novembre, et il y a de très fortes chances qu’il soit ajouté à la liste de 53 hommes d’ici la date limite de 16 heures de samedi – il a hâte de aider sur le terrain de toute façon qu’on lui demande.

« J’étais vraiment enthousiasmé par mon année recrue. J’avais de grands objectifs élevés que je me fixais et que je voulais atteindre. Une fois que j’ai été blessé, oui, mentalement, cela m’a touché au début, mais à la fin de la journée, je savais que je voulais toujours être du mieux que je pouvais dans mon année recrue, que je joue ou non, ce qui Je n’ai pas été, et je suis sorti. Je m’assure de rester en réunion depuis le jour où j’ai été blessé et opéré.

«Une fois qu’ils m’ont donné le feu vert pour (retourner à l’établissement après son opération), j’étais dans la salle de réunion en essayant d’être là autant que je le pouvais pour mon équipe et de m’améliorer.

Cela inclut être capable de s’asseoir et de regarder les choses se dérouler à la vitesse du jeu, bien que McKinney ait déclaré que maîtriser la vitesse du jeu en regardant et en faisant était deux aspects très différents.

«Je ne suis pas habitué à la vitesse. J’essaie de m’y adapter, ce que j’ai fait du très bon travail », a-t-il déclaré. «Je pense que pour moi, je suis vraiment un gars instinctif. J’essaye de faire autant de jeux que possible pour la défense et pour l’équipe quand je peux et partout où je peux. Cela peut être un peu différent lorsque vous revenez d’avoir été absent pendant si longtemps, alors cela aide certainement d’être là-bas, de commencer, de cette façon vous vous y habituerez et vous y acclimateriez.

McKinney ne sait pas combien ou quel genre de rôle il jouera pour les Giants lorsqu’il sera activé, mais comme beaucoup de recrues, il a insisté sur le fait que partout où les entraîneurs ont besoin de lui, il s’assurera qu’il est prêt pour le défi.

«J’ai bien progressé tout au long de la semaine. Chaque jour, j’essaie simplement de me concentrer sur m’assurer que je fais mon travail et que je le fais correctement », dit-il. «En ce qui concerne le jeu, je laisse cela à mes entraîneurs et évidemment, au personnel médical ici. Je pense qu’ils ont fait un excellent travail alors que j’ai été blessé de m’assurer que je vais bien et de m’assurer de rester à la hauteur de mon conditionnement et d’autres choses, comme me confier de petites tâches chaque semaine et en veillant à ce que je reste sur le playbook. Mais je suis définitivement prêt à partir.

Recevez les dernières nouvelles des New York Giants en rejoignant notre communauté. Cliquez sur « Suivre » en haut à droite de notre page Pays SI Giants. Les utilisateurs mobiles cliquent sur la cloche de notification.





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *