Victoire des Canadiens au match 1 tempérée par un coup sûr contre Jake Evans


WINNIPEG, Manitoba (AP) – Jesperi Kotkaniemi et Eric Staal ont marqué les premiers buts et Montréal a battu les Jets de Winnipeg 5-3 mercredi soir dans le match 1 de la série de deuxième ronde, une victoire tempérée par un coup sûr effrayant en fin de match sur le centre des Canadiens Jake Evans.

Jouant le jour de son 25e anniversaire, Evans a été retiré de la glace sur une civière avec 57 secondes à jouer après avoir été écrasé à la tête et aux épaules par le centre des Jets Mark Scheifele un instant après avoir inscrit un but dans un filet vide.

Evans a poursuivi la rondelle derrière le filet, a fait un cercle serré autour de la cage de but et a marqué juste avant que Scheifele ne l’envoie s’écraser sur la glace.

Scheifele a reçu un majeur pour accusation et inconduite dans le jeu.

L’entraîneur par intérim de Montréal Dominique Ducharme a qualifié le coup de « vicieux » et « d’inutile », et a déclaré qu’Evans n’avait pas encore été transporté à l’hôpital.

« Non, il est toujours là, il est en cours d’évaluation », a déclaré Ducharme. « Il va mieux, mais avant que je vienne ici, il était encore en cours d’évaluation.

En 2018, lors d’un match de confrontation entre les recrues des Canadiens, Evans a été frappé et emmené hors de la glace sur une civière jusqu’à un hôpital, puis soumis à un protocole de commotion cérébrale.

Le match 2 de la série au meilleur des sept aura lieu vendredi soir à Winnipeg.

« C’était un coup dur, mais la ligue va s’en occuper », a déclaré le défenseur des Canadiens Joel Edmundson. « S’il revient dans la série, nous allons lui rendre la vie misérable, mais je pense que la ligue va faire du bon travail avec ça. »

Nick Suzuki et Brendan Gallagher ont également marqué pour Montréal, Edmundson et Jeff Petry ont chacun récolté deux mentions d’aide et Carey Price a effectué 27 arrêts. Adam Lowry, Derek Forbort et Kyle Connor ont marqué pour Winnipeg, et Connor Hellebuyck a bloqué 28 tirs.

Les fans ont été autorisés à entrer au Bell MTS Place pour la première fois cette saison. Le gouvernement du Manitoba a autorisé 500 travailleurs de la santé entièrement vaccinés à y assister.

Il s’agissait du premier match de Winnipeg depuis le 24 mai, lorsqu’il a balayé les Oilers d’Edmonton. Montréal a surmonté un déficit de 3-1 dans la série et éliminé les Maple Leafs de Toronto lundi soir lors du septième match.

Kotkaniemi a décrit le coup sur Evans comme « dégoûtant ».

« Aucun respect pour les autres joueurs », a-t-il déclaré. « Je ne dis rien de plus que ça. »

Kotkaniemi a cogné les poings avec Evans alors qu’il sortait de la glace.

« Juste le voir bouger après une chose comme ça, c’est énorme », a déclaré Kotkaniemi. « Même avoir le coup de poing, vous savez, c’est génial de voir ça. Je me sens beaucoup plus facile maintenant juste en sachant qu’il va bien.

L’entraîneur des Jets, Paul Maurice, a reconnu qu’il s’agissait d’un gros coup de Scheifele.

— Eh bien, j’espère que le jeune homme ira bien, dit Maurice. «C’est un jeu tellement inhabituel parce que vous reculez pour tuer un jeu à filet vide, vous arrivez à toute vitesse. Quand Mark a arrêté de patiner, il a gardé ses bras. C’est un coup lourd et lourd. Cela ne fait aucun doute. Je suis sûr que la ligue aura son opinion.

Le capitaine des Jets, Blake Wheeler, a exprimé son inquiétude au sujet d’Evans.

« J’espère juste qu’il va bien », a déclaré Wheeler. « Je veux dire, c’est tout. Vraiment, c’est tout. C’est le souci. Ce n’est jamais bon de voir un gars sur la glace pendant autant de temps et la civière est effrayante.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *