Girl on fire: Alicia Keys surprend des écolières en Arabie saoudite


DUBAI: La 43e édition du Festival international du film du Caire (CIFF) se déroulera du 1er au 10 décembre 2021, a-t-on annoncé cette semaine.

Le producteur de cinéma égyptien Mohamed Hefzy, président du Festival international du film du Caire, a déclaré dans un communiqué: «Les festivals de cinéma ont trouvé un moyen de s’adapter et de survivre, agissant comme une bouée de sauvetage pour les films et les cinéastes qui ont été touchés et mis au défi par la pandémie, y compris des menaces telles que des productions interrompues et la fermeture de théâtres à travers le monde. Très peu de festivals ont réussi à organiser une édition physique, et nous sommes fiers de dire que Le Caire en faisait partie, établissant la barre pour une édition physique encore plus réussie cette année.

Le festival de cette année offrira également des prix à 15 projets de films.

«L’équipe de programmation et la direction du festival sont ravies du défi que cette prochaine édition offre, et nous sommes impatients de présenter une programmation diversifiée et riche de films et une sélection digne du public du festival qui en attend plus en termes de qualité et surprend année après année », a ajouté Hefzy.

«Au cours des trois dernières années, nous nous sommes efforcés de réaliser nos ambitions les plus complètes et le plus grand succès dans notre offre de programmation, et dans les différentes plates-formes de soutien offertes aux professionnels par Cairo Industry Days, y compris Cairo Film Connection qui a offert l’année dernière des prix d’une valeur de près de 250 000 $ à 15 projets de qualité très différents. »

Comme pour les trois éditions précédentes, le festival comprendra également les Journées de l’industrie du Caire axées sur l’industrie et son événement de cofinancement Cairo Film Connection.

L’édition de l’année dernière a présenté plus de 95 films de plus de 40 pays.

Malgré les défis posés par la pandémie COVID-19, dont 50% de capacité en moins en raison de la distanciation sociale, le festival a vendu 30000 billets tandis que 200 invités internationaux étaient également présents en 2020.

Le CIFF est non seulement le plus ancien et le plus grand festival de cinéma annuel de la région, mais aussi le seul à être accrédité internationalement au Moyen-Orient et en Afrique.

En 2019, l’événement cinématographique est également devenu le premier festival du film arabe à signer la promesse d’égalité des sexes 5050 × 2020, s’engageant à autonomiser les femmes et à accroître la transparence sur les questions de disparité entre les sexes dans l’industrie cinématographique du Moyen-Orient.

Cette même année, le CIFF a obtenu le statut de festival du film aux Oscars dans la catégorie Court-métrage, devenant ainsi le seul festival d’Afrique du Nord à rejoindre Cannes, Venise, Sundance et d’autres événements prestigieux dans cette reconnaissance.





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *