Anthony Davis des Lakers obtient une IRM; Un rapport indique qu’il pourrait rater des semaines – Orange County Register


Lors de son premier combat avec sa blessure à Achille, il n’a fallu que deux matchs à Anthony Davis pour revenir.

Après avoir aggravé le problème dimanche soir contre Denver, Davis et les Lakers adopteront une approche plus prudente.

Après avoir reçu une IRM sur son mollet droit à Denver lundi qui n’a montré aucun signe de rupture, les Lakers le sépareront mardi contre les Timberwolves du Minnesota et les médecins de l’équipe réévalueront Davis à son retour à LA ESPN a rapporté que le grand homme de 6 pieds 10 pouces All-NBA pourrait manquer jusqu’à neuf matchs menant à la pause All-Star le 5 mars.

C’est une sécheresse que les Lakers (21-7) sont bien préparés à affronter, occupant la deuxième place de la Conférence Ouest et arborant une fiche de 4-1 sans Davis. Mais cela vient juste au moment où ils entrent dans une période difficile du calendrier, avec des matchs contre Brooklyn, Miami, Utah, Portland, Golden State, Phoenix et Sacramento avant la pause.

Mais pour les Lakers, défendre le titre est primordial par rapport aux préoccupations à court terme, et même Davis l’a reconnu dimanche soir lorsqu’il s’est entretenu avec les médias après la blessure, ce que l’équipe appelle une «tension du mollet droit». Le fait que cela affecte son tendon d’Achille – qui est un endroit notoirement capricieux et potentiellement dévastateur pour subir une blessure – a couvert la situation d’une couche supplémentaire de vigilance.

« Celui-ci est un peu différent avec lequel je dois vraiment être intelligent », a déclaré Davis, qui a signé un contrat de cinq ans, 190 millions de dollars maximum avec LA en décembre. «Je ne veux pas aller là-bas et essayer de jouer et de le risquer à long terme.»

Les Lakers ont reconnu pour la première fois que Davis souffrait de douleur au mollet le 8 février, lorsque l’équipe a annoncé qu’il raterait le match de cette nuit contre Oklahoma City avec une tendonose dans son Achille droit. Il a raté les deux matchs contre le Thunder avec la condition, avant de revenir vendredi et de marquer 35 points (deux de moins que son meilleur de la saison) sur un tir de 16 en 27 dans une victoire sur Memphis.

Entrant dans le match de dimanche contre les Nuggets, Davis a déclaré qu’il se sentait «complètement bien», jusqu’au point où il s’est cogné les jambes avec Nikola Jokic sur un entraînement à la fin du deuxième quart. Tirant boiteux, il quitta le terrain avec précaution pour se rendre au vestiaire après avoir frappé une paire de lancers francs.

Ni l’entraîneur Frank Vogel ni Davis lui-même n’ont remis en question la décision de lui donner l’autorisation de jouer: «Je pense que c’est juste la façon dont j’ai bougé et fait un pas qui a ré-aggravé cette blessure», a déclaré Davis. «Mais je ne pense pas que je me suis précipité pour revenir.

Davis est l’une des plus grandes pièces des Lakers dans tous les sens du terme: il a en moyenne 22,5 points, 8,4 rebonds et 1,8 tirs bloqués en 23 matchs cette saison. Kyle Kuzma a commencé trois fois à sa place; Markieff Morris a commencé deux fois.





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *