Des plages calmes ne signifiaient pas une navigation fluide pour NSRI


Des plages presque vides et aucun nageur à l’époque du début de la nouvelle année ne signifiait pas que le National Sea Rescue Institute (NSRI) était resté inactif.

Le commandant de la station NSRI Mossel Bay, Andre Fraser, a déclaré que son équipage de service avait été mis en alerte à 21 h 29 le soir du Nouvel An pour se préparer à évacuer un pêcheur angolais de 45 ans tombé malade sur un bateau de pêche local qui devait arriver au large de Mossel Bay aux petites heures du vendredi matin.

Il a fallu les efforts des Telkom Maritime Radio Services, un médecin des services d’urgence sanitaire du Cap-Occidental, de la Transnet Port Health Authority, des services ambulanciers By Grace, de l’agent du navire, du NSRI et de l’Autorité nationale des ports de Transnet pour aider la Marine Rescue Co- centre d’ordination pour effectuer l’évacuation.

«À 4 h 35 le 1er janvier, l’embarcation de sauvetage en mer St Blaize Rescuer a été lancée et nous avons rendez-vous avec le bateau de pêche juste au large du port de Mossel Bay», a déclaré Fraser.

«Le patient a été transféré sur notre embarcation de sauvetage en mer et nous l’avons emmené à notre base de sauvetage en mer sous la garde de nos médecins NSRI et le patient a été transporté à l’hôpital par une ambulance By Grace dans un état stable.

Plus loin le long de la côte à Port Elizabeth, le commandant de la station NSRI, Jonathan Tufts et son équipage ont dû lancer leur embarcation de sauvetage en mer Spirit of Toft, vers midi, pour aider un ambulancier des services d’urgence sanitaire du Cap oriental à évacuer un pêcheur russe blessé par une chute d’un chalutier de pêche.

Ils ont rencontré le chalutier à Algoa Bay et le patient a été transféré à l’hôpital dans un état stable.

Le réveillon du Nouvel An a également vu l’équipage de Port Edward sur la côte sud du KwaZulu-Natal devoir aider un bateau de location local souffrant de la panne d’un de ses moteurs à 3 h 51.

Le commandant de la gare, Gert du Plessis, a déclaré que le skipper avait demandé de l’aide pour faire descendre six passagers – une femme et cinq hommes – du bateau de 21 pieds avant d’essayer de ramener le bateau à terre sur le moteur restant.

NSRI Shelly Beach a dépêché un équipage pour aider l’équipage NSRI Port Edward.

« L’engin de sauvetage en mer Rescue 32 Alpha a été lancé et en trois relais de deux à la fois, les six passagers ont été amenés en toute sécurité à terre sans incident à un peu plus d’un mille marin au large du Wild Coast Sun », a déclaré le NSRI. dans un rapport.

«Au cours de l’opération de transfert des passagers, le deuxième moteur du bateau accidenté est tombé en panne et sans puissance moteur, nous avons dépêché notre embarcation de sauvetage en mer Rescue 32 sur les lieux et à son arrivée, nous avons remorqué le bateau accidenté et l’avons remorquée jusqu’à la rive sans incident. Une fois que le bateau accidenté a débarqué en toute sécurité et récupéré, aucune aide supplémentaire n’a été nécessaire.

TimesLIVE





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *