Tommy Lasorda commémoré au service du Dodger Stadium – Orange County Register


LOS ANGELES – Le stade de baseball Tommy Lasorda appelé «Blue Heaven on Earth» a organisé mardi une célébration de la vie pour le directeur du Temple de la renommée.

La cérémonie privée au Dodger Stadium a précédé un service commémoratif au bord de la tombe alors que Lasorda était inhumée.

L’ancien manager des Dodgers est décédé il y a 10 jours à 93 ans après une période difficile qui l’a contraint à être hospitalisé pendant près de deux mois.

Le cercueil de Lasorda, recouvert d’un énorme assortiment de fleurs bleues et blanches, était placé sur le monticule du pichet avec un 2 bleu, signifiant son numéro de maillot, à l’arrière du monticule.

L’épouse de Lasorda depuis 70 ans, Jo, a assisté en fauteuil roulant, avec leur fille, Laura. Les personnes en deuil se tenaient socialement distantes autour du monticule. L’image de Lasorda a été projetée sur les panneaux vidéo du stade.

Keith Williams Jr. (un favori du Dodger Stadium) a chanté l’hymne national avant la célébration de la vie. Certains des anciens joueurs de Lasorda – Eric Karros, Mickey Hatcher, Bobby Valentine, Charlie Hough et Mike Scioscia, ainsi que l’ancien entraîneur de la NBA Mike Fratello, l’un des nombreux amis de Lasorda faisaient partie des 10 porteurs. Chacun portait un maillot avec le n ° 2 de Lasorda dans le dos.

Karros et Hatcher, avec le président et co-fondateur de Sketchers Michael Greenberg, et des amis personnels Steve Brener et Chris Leggio ont pris la parole au stade et ont servi de porteurs, aux côtés de l’homme d’affaires Warren Lichtenstein. Portant des masques à cause de la pandémie de COVID-19, ils ont transporté le cercueil de Lasorda vers un corbillard blanc garé devant la pirogue.

Étaient également présents les anciens Dodgers Ron Cey et Steve Garvey, l’actuel manager des Dodgers Dave Roberts et le joueur de troisième but des Dodgers Justin Turner, actuellement joueur autonome.

Un cortège de voitures a voyagé du stade au Rose Hills Memorial Park, à proximité de Whittier, où Lasorda, un résident de longue date de Fullerton, a été enterré. Le groupe venait d’arriver au cimetière quand ils ont appris que le lanceur du Temple de la renommée des Dodgers, Don Sutton, était décédé plus tôt mardi à 75 ans.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *