L’App Store rapporterait toujours plus d’argent


C’est un chiffre record qui a de quoi impressionner. Selon une analyse menée par CNBC, l’App Store aurait généré un chiffre d’affaires de 64 milliards de dollars en 2020. Cela signifie une augmentation de 28 % en comparaison de 2019 où ce montant s’élevait à 50 milliards de dollars.

Cela confirme les impressions laissées par les données enregistrées à l’occasion des dernières fêtes de fin d’année où les consommateurs du monde entier ont dépensé 407,6 millions de dollars sur l’App Store et sur le Play Store, soit une croissance de 34,5 % par rapport à l’an passé.

Un affrontement avec Epic Games au sujet de la commission de 30%

Il paraît difficile d’expliquer cette hausse mais de nombreux experts estiment que la pandémie a probablement joué un grand rôle avec par exemple une forte augmentation des téléchargements de jeux mobiles, ou encore des abonnements pour des services.

Apple devrait prochainement rendre public ses résultats pour l’année 2020 mais comme elle en a pris l’habitude, la firme de Cupertino ne dévoilera pas directement les données de l’App Store. Le chiffre d’affaires de sa boutique d’applications est en effet intégré à la catégorie « Services ». Comme le note Le bord, c’est l’un des domaines d’activité de la compagnie qui connaît l’une des plus grandes croissances au cours de ces dernières années.

Si ces résultats sont très positifs pour Apple, l’année 2020 n’a pas été de tout repos concernant l’App Store. La marque à la pomme a affronté Epic Games à ce sujet. L’éditeur de Fortnite reproche en effet à l’App Store sa facturation de 30 % sur les achats in-game. Il a même lancé un moyen de paiement direct avec -20 % de réduction pour inciter ses clients à télécharger le jeu hors de la boutique d’applications. Cela a déclenché un combat judiciaire et médiatique entre les deux compagnies.

Epic Games n’est d’ailleurs pas le seul développeur remonté contre Apple et a été rejoint par de nombreux autres entreprises pour lancer la coalition for App Fairness. Son principal objectif : diminuer les facturation jugées déraisonnables. Cet effort semble avoir été entendu par la firme de Cupertino qui a lancé un programme baptisé « App Store for Small Business ». Elle s’engage à ne récupérer que 15 % des commissions sur les achats in app réalisés par les applications qui ont générées moins d’un million de dollars sur l’année 2019.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *